lundi 18 avril 2011

La Marmotte ne fait pas que popotter et tricoter!

Que nenni!

Elle fait des bijoux de temps en temps "itoo"!





Ce qui me plaît vraiment, autant dans la confection de bijoux que dans le tricot,
c'est qu'en alignant quelques billes (ou quelques mailles) on obtient à la fois du bon temps
et de nouveaux accessoires ultra-personnalisés!

Bonne fin de soirée!

11 commentaires:

vieux bandit a dit…

Tiens tiens, un autre point sur lequel on se rejoint! (Sauf que moi qui ADORE faire de sboucles d'oreilles... je ne les porte jamais! Jamais je n'enlève mes anneaux à billes captives, alors...)

Même mes colliers: j'en porte quelques-uns, mais c'est... rare! Hahaha! (Ah mais j'en vends parfois... tiens, faudrait d'ailleurs que je retrouve le temps... ouille que je suis éparpillée!)

Tiens ça sera ça de pris si j'ai une fille -- car elle risque d'avoir des phases fifilles qui me laisseront perplexe (du maquiquoi? pourquoi???)... et dans la crétivité des bijoux on pourra se retrouver!

La Marmotte a dit…

Oui, oui! J'ai vu ça y'a pas longtemps que tu faisais des bijoux!

C'est vrai que ça peut être une très belle activité mère-fille!

Et les filles, avec les films de princesses, ça a forcément des phases fifilles! Et moi, sans être très fille, je suis absolument gaga des princesses!

Je me retrouve à 5 ans quand je regarde un dessin animé!

vieux bandit a dit…

Euh ouin... moi j'ai comme le veto bien enfoncé pour les gnagnaneries commercialoprincessodisneyesques... Peu importe son sexe, mon enfant va apprendre le mot "non" assez rapidement. Chu pas trop du genre "ben oui, remets la cassette" (le DVD...), mais plutôt du genre "tu vois dehors? vas-y"! (Libre à qui est dehors de se croire princesse, par contre!)

La Marmotte a dit…

Ouais, bah moi non plus je suis pas trop du genre "écouter-un-film-en-boucles-jusqu'à-l'écoeurantite-aïgue".

Mais comme je passe mon été au ciné-parc et que pour nous ça prend systématiquement une soirée cinéma-sofa par semaine, les enfants devraient bien écouter quelques films, y compris les gnagnagneries! Hihihihihihi! Disney nous sort quand même un petit bijoux de temps en temps.

Je n'ai jamais été une fille de dehors. Pourtant ma mère a toujours été très "plein air".
Mon choix s'est la plupart du temps porté vers un livre que vers le sport. Par contre, j'adore lire dans la balançoire!

On s'entend: j'adore jardiner, faire de la randonnée et aller en camping (le vrai camping, dans l'fond du bois!). Et je passe le plus clair de mes journées d'été dans la piscine (oui jusqu'à 5-6 heures de temps parfois les belles journées de fin de semaine). Mais je suis plutôt une fille d'intérieur ou de véranda en tout cas.

spécialiste de l'éphémère a dit…

La Marmotte a tout plein de talents! C'est un plaisir de découvrir tes réalisations. Toutes!

La Marmotte a dit…

Et c'est un plaisir de te lire ici.
Toujours!

vieuxbandit a dit…

Croirais-tu que... j'ai jamais de ma vie été au ciné-parc? Jamais de jamais! (C'est pas faute d'avoir voulu!)

(Je suis pas piscine du tout, moi, je suis lac et rivière! :-)

Petite (toute petite) moi je partais avec le chien à travers la montagne. Quand j'y repense, mes parents ne savaient pas du tout où j'étais (à 4, 5, 6 ans, là!). Ah mais quand on a avec soi la meilleure grand chien des Pyrénés (maudine comment ça s'écrit ce mot-là?)/Saint-Bernard, hein, on est en sécurité! Ça ne m'empêchait justement pas d'apporter un livre... et quelques biscuits! ;-)

J'avais un instinct du tonnerre par contre: à 16h j'étais à la maison, pas besoin de montre. Ben oui, c'était Bobino à 16h! Ma mère en revenait pas.

vieuxbandit a dit…

Ooooh! Bientôt boutique Etsy! Ouiiiiiiii! :-)

La Marmotte a dit…

Eh ben... Tu vois, moi ce que j'aime particulièrement du ciné-parc c'est qu'on peut y aller en pyjama! :-P

J'aime bien les lacs et rivière moi aussi, quand on est en camping. Il n'y en a pas près de chez moi sinon.

Mais Seigneur, ma mère serait morte d'inquiétude si j'étais partie en forêt comme ça!

Pour la boutique Etsy... oui, oui: ça s'en vient!

vieuxbandit a dit…

Ah on se rejoint sur les pyjamas aussi! :-)

Ma mère est née dans les derniers d'une famille de 11, sur une île. Mon grand-père envoyait le chien chercher les petits derniers à l'école! :-)

J'espère seulement pouvoir arriver à la cheville de ma maman comme parent. Mais qu'on soit en ville ou en campagne ou en banlieue, par rapport aux années 70 les gens laissent leurs enfants aller seuls VRAIMENT moins loin -- quelque chose comme NEUF fois moins loin! C'est pas vrai que les dangers ont tant augmenté.

Nous avec le Coco en ville, c'était une question de "sais-tu où tu es et comment revenir?". Parce qu'on peut interdire tant qu'on veut: quand le moment est venu pour eux de partir jouer avec des amis, ils vont aller où ils veulent de toute façon! On aimait mieux qu'il puisse nous dire la vérité sans crainte.

La Marmotte a dit…

Oh! Mais c'est absolument adorable l'histoire du chien qui va chercher les petits à l'école!

C'est ce que je me dis aussi: j'espère arriver à la cheville de maman comme parent. (D'ailleurs, c'était écrit dans mes fiches pour le dossier adoption.)
Quoiqu'il y a des choses que je ferais (et sûrement ferai) complètement différement d'elle!

Mais je sais pas si c'est moi qui suis ultra-protectrice mais ça me rendrait dingue de savoir mes enfants "trop" loin. En fait, chez nous quand on voulait jouer avec des amis, on les invitait tout simplement chez nous. On avait un immense carré de sable (lire 2 trucks de sable), une balançoire, un ballon-poire... Bref, je crois qu'on a jamais vraiment vu l'intérêt d'aller se balader bien loin!

À vrai dire, le plus loin que j'allais à vélo, c'était chez ma grand-mère (environ 5 minutes) ou chez mes cousines (environ 10 minutes).